Nos millésimes

Les vins du domaine Christian Clerget sont l’expression de notre savoir-faire, de nos terroirs et appellations et aussi de chaque millésime. Chaque année est différente. Retrouvez les caractéristiques de chaque millésime.

2017, Millésime généreux!

Après plusieurs années de maigres récoltes (incidents climatiques, maladies de la vigne…), le millésime 2017 a été généreux au-delà de nos espérances.

Dès le printemps, un temps doux et sec , idéal pour la croissance de la vigne, a permis à celle-ci d’installer des bases solides et saines pour la production  des premières inflorescences.

Le temps chaud et ponctué de quelques averses salvatrices de l’été 2017 a assuré une photosynthèse ainsi qu’une maturation optimales des raisins.

Le millésime 2017 a été assez précoce, avec une vendange des Morey-Saint-Denis « Les Crais » le 07 septembre, et le reste  des parcelles de pinot noir du 09 au 12 septembre.

2017 a été un millésime généreux, qu’il a fallu parfois maîtriser, en effectuant par exemple une vendange verte (suppression d’une partie des raisins sur la plante) dans les vignes les plus jeunes et les plus vigoureuses, afin notamment d’éviter un effet de dilution des jus.

Heureusement, notre vignoble étant composé principalement de  très vieilles vignes (âgées de 45 à 75 ans), celles-ci ont finalement produit un rendement raisonnable.

La matière première de notre millésime a été belle et concentrée : beaucoup de petites grappes millerandées et peu de travail à la table de tri !

Les jus tirés de cette belle récolte sont expressifs et très plaisants dans leur jeunesse, caractérisée par une explosion de fruits rouges, une belle fraîcheur, ainsi que la limpidité de la robe. Le millésime 2017, consistant et solaire tout en restant équilibré,  se présente également comme un millésime à grand potentiel de garde et de vieillissement, surtout en ce qui concerne les premiers et grands crus.

Ces vins offrent la  densité et la richesse en bouche, des tanins fins mais présents,  ainsi qu’un équilibre caractéristique des grands vins de Bourgogne.

 

Justine, Isabelle et Christian Clerget

Lire la suite

Morey-Saint-Denis Les Crais 2017

À boire maintenant ou dans les 3-4 ans

À servir frais entre 8 à 10°c

C’est en 1927 que le village de Morey accole à son nom le prestigieux climat de Saint-Denis.

En effet, enclavé entre les villages de Gevrey Chambertin et Chambolle Musigny, il peinait à se faire entendre !

Doux à l’oreille, Morey-Saint-Denis sonne dorénavant comme un incontournable de la Côte de Nuits.

Après avoir admiré cette éclatante couleur jaune vert, attardons-nous sur le nez.

S’articulant autour de notes de bois précieux, d’amande fraîche, d’abricot et d’herbes aromatiques, c’est une sensation de richesse et d’épaisseur qui s’exhale de ce verre.

La bouche, quant à elle, est surprenante de vivacité et d’énergie. Un bel équilibre entre le gras et l’acidité qui apporte salivation et légèreté.

À associer avec une volaille rôtie au thym ou un filet mignon aux fruits secs.

 

 

 

Lire la suite

Bourgogne Pinot Noir 2017

À boire maintenant ou dans les 2 ans

À servir entre 12 à 14°c

Idéal pour se mettre en bouche, ce Bourgogne au style affriolant charme autant notre regard que nos narines, sans oublier notre palais !

D’une nuance rubis violacée, cette cuvée offre un panier de fruits gourmands telles la fraise, la framboise et la groseille.

En bouche, il s’élance et s’étoffe, progressivement soutenu par un tanin déjà fondu et prêt à boire.

La finale est persistante et s’étire sur ces notes très agréables de fruits rouges.

N ‘hésitez pas à le déguster à l’apéritif ou sur des linguines carbonara aux courgettes et pancetta.

 

 

 

Lire la suite

Morey-Saint-Denis Village 2017

À boire maintenant ou dans les 4 ans

À servir entre 13 à 15°c

À l’œil, cette cuvée nous propose une robe aguichante sur des teintes rouges violacées.

Au nez, ce sont de subtils parfums de cerise, de fraise, de poivre noir et de noisette fraîche qui s’entremêlent.

Quant à la bouche, son déroulé s’intensifie progressivement et durablement, enrichissant sa traversée de notes de myrtille et d’écorce d’orange.

Une admirable complexité sur une texture enrobée, laissant une douce réminiscence sur nos papilles.

Pourquoi ne pas le déguster avec une joue de bœuf mijotée aux carottes ou un tendre pot-au-feu ?

 

 

Lire la suite

Vosne-Romanée Les Violettes 2017

Attendre au moins sa 3ème année pour le déguster

À servir entre 13 à 15°c

Vosne-Romanée ou la terre sacrée de Bourgogne…

Cette cuvée nous charme tout d’abord par sa couleur étincelante de jeunesse.

Le nez n’est pas en berne puisqu’il nous transporte à travers une palette aromatique liée à son élevage en fût de chêne.

Des essences de bois rassurantes et envoûtantes rappelant la résine, le toasté, le grillé, la vanille et le clou de girofle.

En bouche, des senteurs de poivre et de cerise mûre complètent la gamme.

C’est une trame concentrée et séveuse qui s’écoule le long de nos muqueuses.

Une réussite tout en élégance que nous associerons avec des aiguillettes de canard et leur gratin dauphinois.

 

 

 

Lire la suite

Chambolle-Musigny Village 2017

À garder 3 à 4 ans avant de commencer à le déguster

À servir entre 13 à 15°c

 

Sous une robe rubis rehaussée de pigment violacé, le nez se dévoile tout en délicatesse sur des notes fruitées et boisées.

De petites baies comme la groseille et la canneberge côtoient la fraise et la cerise juteuse, procurant ainsi une sensation de fraicheur acidulée. Alors qu’une pointe vanillée et cacaotée apportent de la profondeur et du relief.

La texture en bouche finement accrocheuse monte d’un cran par rapport aux précédentes cuvées.

La trame est soyeuse, rafraîchissante et salivante, s’étirant longuement et élégamment.

Vous vous délecterez en accompagnant cette cuvée avec un poulet sauté à l’armagnac ou un sauté de veau Marengo.

 

 

Lire la suite

Chambolle-Musigny 1er Cru Les Charmes 2017

Patientez au moins 4 à 5 ans avant de songer à le déguster

À servir entre 14 à 15°c

Cette cuvée exprime dès les premiers instants toute la magnificence du terroir de Chambolle.

C’est tout d’abord sa robe, qui affiche une couleur rouge rubis intense aux reflets brillants.

Puis c’est son nez opulant, respirant le fût dans lequel il s’est patiné durant plusieurs mois.

On devine, son potentiel de garde.

Après quelques minutes, ce sont des notes de clou de girofle, de vanille et de pain grillé qui nous taquinent les narines.

La bouche s’emplit d’une chair ferme mais enrobée. Une sensation sucrée et suave arrondit les tanins et les étire  sur une belle finale.

Une merveille avec un risotto de truffe noire.

 

 

Lire la suite

Vougeot 1er Cru Les Petits Vougeots 2017

Ouvrir au minimum à sa 3ème année et à garder jusqu’à 8 à 12 ans

À servir entre 13 à 15°c

À travers le verre,  miroite une séduisante robe framboise violacée d’où émane un bouquet parfumé de violette, de cerise noire et d’épices réglissées.

Un enchantement pour notre flair !

Le plaisir continue avec en bouche une formidable allonge, persistante et salivante, égrenant au passage des notes d’herbes aromatiques et d’orange confite.

Puissance, précision et finesse définissent cette cuvée 1er Cru Les Petits Vougeots 2017.

Une délectation avec un pavé de bœuf façon Rossini ou un coq au vin rouge.

 

 

 

Lire la suite

Échezeaux Grand Cru En Orveaux 2017

Oubliez-le en cave au moins 5 à 6 ans

À servir entre 14 à 15°c

La couleur pourpre témoigne de la jeunesse du vin.

De son verre s’échappent des arômes de bois précieux, de fumée, d’épices comme le poivre noir, de vanille et de fruit rouge framboisé.

La bouche est salivante, structurée et n’en finit plus de s’étendre.

La droiture définit  cette magnifique cuvée.

Le finale est encore tannique et demandera à se fondre dans le temps.

Accompagnez-le sans hésitation d’un canard laqué avec purée de carotte à l’orange.

 

 

Lire la suite

MILLESIME 2015

Retour sur l'année et le millésime 2015.

Chers passionnés de vin, amateurs et fins gourmets,

 

C’est avec une vive émotion que nous vous présentons ce millésime 2015 car il revêt pour nous une dimension toute particulière. Il représente en effet l’aboutissement d’une trentaine d’années d’orientations culturales et d’amélioration de nos techniques de vinifications. Ces choix nous permettent aujourd’hui de nous engager dans le processus de conversion au label biologique avec pour date de certification, la vendange 2017.

 

C’est sous un excellent augure que débute cette première année de conversion. Si nous devions décrire par un seul mot la campagne 2015, il serait « lumière ». En effet, après un automne pluvieux, c’est un ensoleillement exceptionnel qui s’installe à la sortie de l’hiver et cela jusqu’aux vendanges. Le cycle végétatif de la vigne démarre donc sur les chapeaux de roue. Une ombre plane toutefois sur la plante, celle de l’oïdium. Rigueur, observation et interventions à bon escient, nous permettent de juguler cette forte pression. Arrivée en juin, la fleur s’effectue sans anicroche et de manière fulgurante. La pluie commence néanmoins à se faire désirer et les premiers symptômes de sécheresse se font ressentir à la mi-juillet par un blocage de la véraison (changement de couleur des baies de vert à jaune pour le Chardonnay et de vert à rouge pour le Pinot noir). Fort heureusement, une pluie providentielle abreuve la vigne début août et la véraison s’achève rapidement. Ces conditions climatiques accélèrent la maturité des baies, nous invitant à couper les premières grappes dès le 3 septembre sous un soleil chaud et éclatant.

 

D’une étonnante précocité, à l’instar de 2011 et de 2007, l’impact de ce millésime transparaît tout naturellement dans nos différentes cuvées. Le profil de vins élaborés est charnu, généreux, mûr et d’une concentration remarquable. Nous avons hâte de vous les faire découvrir !

 

Au plaisir de vous retrouver prochainement.

 

Justine, Isabelle et Christian Clerget

Lire la suite

Morey Saint Denis "Les Crais" 2015

À boire maintenant ou dans les 3-4 ans

À servir frais entre 8 à 10°C

Ce nom de climat « Les Crais » évoque la constitution caillouteuse du sol de cette parcelle provenant de la Combe de Morey. Cette particularité permet de drainer l’eau en profondeur pour alimenter comme il se doit les racines et d’être un accumulateur thermique restituant ainsi la chaleur à la vigne. Cette cuvée d’un jaune or vert respire la matière et la concentration. Ce chardonnay révèle au nez des fruits blancs tels que la poire et la pêche. En bouche, c’est une caresse onctueuse et suave d’une belle longueur sur des notes fraîchement anisées et citronnées. À associer idéalement en sucré salé avec une brochette de poisson au lait de coco ou un poulet à l’ananas.

 

Lire la suite

BOURGOGNE 2015

À boire maintenant ou dans les 3-4 ans

À servir entre 12 à 14°c

Une robe fluide et une couleur éclatante d’un rubis violacé nous appâte vers un nez sur la mûre, la myrtille et la fraise des bois. La bouche est énergique et structurée, distillant sur son passage des fruits noirs et des épices. Il saura séduire nos papilles à l’apéritif avec une belle cochonnaille ou sur un rôti de porc aux olives.

Lire la suite

MOREY SAINT DENIS Village 2015

À boire maintenant ou dans les 5 ans

À servir entre 13 à 15°c

D’une nuance rubis groseille, ce village offre au nez des senteurs agréables de fleurs comme la violette et la rose. La bouche, quant à elle, est salivante et s’étire sur des notes mentholées soutenues d’une empreinte boisée torréfiée. La texture tannique est raffinée et enveloppée. Elle se déploie progressivement tout au long de notre palais apportant à ce cru de la tenue et de la longueur. À marier avec une blanquette de veau aux pleurotes ou un pavé de bœuf  bien juteux.

Lire la suite

CHAMBOLLE MUSIGNY Village 2015

À garder 5 ans avant de commencer à le déguster

À servir entre 13 à 15°c

D’une brillance étincelante, la robe d’un profond violacé égaye notre regard. Cette cuvée se distingue par sa matière veloutée rendant compte d’un tannin plein et soyeux. C’est un touché envoûtant dans lequel on pressent tout un pan de baies rouges et de fleurs bientôt prêtes à poindre. Juste un moment de grâce et de volupté. Pour l’accompagner, nous nous régalerons avec un pigeon rôti en cocotte ou des paupiettes de dinde aux pruneaux.

Lire la suite

VOSNE ROMANEE "Les Violettes"2015

Attendre au moins sa 4ème année pour le déguster

À servir entre 13 à 15°c

Une jolie couleur intense d’un violet framboise s’ouvre sur un nez aromatique où se dégagent des effluves de bouquet garni, de violette et de boisés cacaotés. Le fruit est encore en retrait à ce stade du vieillissement. En bouche, cette cuvée mêle délicatesse et densité. Dès l’attaque, une fraîcheur se dégage et passe le relais à un tannin très élégant d’une splendide concentration. Privilégiez des mets raffinés comme un magret de canard accompagné de pommes rôties au thym ou des perdreaux aux raisins.

Lire la suite

VOUGEOT 1er Cru "Les Petits Vougeots" 2015

Ouvrir au minimum à sa 4ème année et à garder jusqu’à 10 à 15 ans

À servir entre 13 à 15°c

À Vougeot, le nom du climat « Les Petits Vougeots » s’inspire d’une source connue sous le nom de Petit Vougeot. « Petit » de par son écoulement car sauf grosses pluies, peu d’eau coule le long de son lit. À travers cette cuvée, l’œil mire une couleur groseille violacée et le nez livre une palette de fruits rouges comme la fraise et la cerise. Nous retrouvons en bouche cette ligne fruitée qui se complète d’une mâche longue et persistante. Pour agrémenter cette cuvée, rien de tel qu’un sauté de biche au vin rouge !

Lire la suite

CHAMBOLLE MUSIGNY 1er Cru "Les Charmes" 2015

Patientez au moins 5 à 6 ans avant de songer à le déguster

À servir entre 14 à 15°c

La robe est d’une belle profondeur et se teinte d’un violacé bleuté, témoin de sa grande jeunesse. Le nez est ouvert et suggère des senteurs de vanille, de réglisse et d’épices. La bouche se remplie d’une matière tannique bien mûre qui demande à s’assouplir, signe là encore de son extrême puérilité. Quelques fruits rouges et noirs tendent timidement à apparaître. Une trame qui présage un excellent potentiel de garde. À accompagner sans équivoque avec du gibier comme par exemple une daube de marcassin à la crème de cassis.

Lire la suite

ECHEZEAUX Grand Cru "En Orveaux" 2015

Oubliez-le en cave au moins 6 à 7 ans

À servir entre 14 à 15°c

Situé au cœur de la Combe d’Orveaux, c’est ici encore une histoire d’eau que relate ce nom de climat « En Orveaux » signifiant en bourguignon « inondation ». Bien heureusement, la parcelle se situe à mi-coteau et ne craint pas ces débordements aquatiques. À la dégustation, que de dignité pour ce Grand Cru ! Une couleur pourpre à reflets violacés, un nez exprimant son élevage en fût de chêne tels le cèdre et les épices, une bouche précise avec des notes de cerise charnue. C’est une noblesse terrienne et racée qui se dégage de ce cru. Un régal avec un civet de sanglier aux airelles ou un ragoût de chevreuil au vin rouge.

Lire la suite

Millésime 2014

A propos du millésime 2014

Chers amis, Chers amateurs de vins,

 

La Bourgogne vient de fêter le premier anniversaire de l’inscription de ses Climats au patrimoine mondial de l’humanité. C’est une fierté pour nous qui vivons quotidiennement au cœur de ces terroirs millénaires. C’est aussi une grande responsabilité : il nous revient de les faire vivre et de les transmettre en en prenant le plus grand soin.

Nous nous réjouissons donc de vous présenter le fruit de ce travail, mis en bouteille il y a quelques semaines : nos cuvées du millésime 2014.

Par sa fraicheur et son éclat, 2014 est un millésime à l’expression typiquement bourguignonne. Le printemps s’est montré idyllique : un ensoleillement exceptionnel a permis aux vignes de reprendre leur cycle végétatif assez tôt et dans les meilleures conditions. La fin juin a vu le climat s’assombrir : un épisode de grêle violent a touché une nouvelle fois nos collègues de la Côte de Beaune. Nous avons été épargnés par ce phénomène et les raisins ont poursuivi leur maturation sans encombre. Finalement, tous les paramètres climatiques sont restés dans le vert : l’ensoleillement et les températures moyennes ont été supérieurs à la moyenne de ces 30 dernières années. La pluviométrie est restée modeste.  Nous avons récolté nos premiers raisins sous le beau temps le 08 septembre. La qualité des raisins que nous avons vu arriver à la cave nous a rapidement rassurés. Les vinifications ont été faciles à mener.    

Les vins présentent un équilibre, une harmonie et une précision aromatique que nous n’avions pas rencontrés depuis 2010. Les nuances entre chaque terroir s’expriment en toute transparence. C’est là notre première satisfaction. La deuxième sera de vous les faire découvrir dès que possible. A très bientôt donc.

 

Nos plus cordiales salutations,

 

Isabelle et Christian Clerget 

Lire la suite

Bourgogne Pinot noir 2014

Robe rubis lumineuse.

 

Le nez est assez réservé à ce stade post mise en bouteille. Il laisse toutefois percevoir un registre de fruits noirs, et de fraise des bois. Une palette aromatique qui évolue vers la griotte au deuxième nez. Une touche légèrement épicée s’y ajoute. En bouche, les tannins sont bien fondus et la finale s’affirme sur une tonalité de cassis.

Associé à des mets plutôt délicats et moyennement aromatiques, comme une salade de légumes, une tourte à la viande, un pot-au-feu.

 

A boire maintenant ou dans les 3 ans.

Température de service : 12 à 14°C

 

Lire la suite

Morey-Saint-Denis Les Crais (blanc) 2014

Robe jaune dorée, limpide.

Le nez se montre précis et immédiat. Il déploie des notes de fleurs blanches très raffinées (chèvrefeuille) tout en évoquant une fraîcheur citronnée. A cette expression aromatique ouverte, la bouche répond par une bonne ampleur : un joli gras, équilibré par une pointe de vivacité, se développe. Une pointe minérale apporte longueur et caractère en finale.

Il accompagnera à merveille un apéritif, un fromage de chèvre, des crustacés.

A boire maintenant ou dans les 3-4 ans.

Température de service : 12°C

Lire la suite

Morey-Saint-Denis village 2014

Robe rubis profond.

 

Un vin à la fois bien représentatif du millésime, par sa remarquable délicatesse aromatique, mais aussi de son appellation par sa présence en bouche. Des notes florales montent au nez. On y reconnait la pivoine, la rose. Dès l’attaque, la bouche fait preuve d’une certaine ampleur. Une matière souple dans un premier temps, puis les tannins s’affirment davantage jusqu’à la finale. L’ensemble donne un vin précis et droit.

Servir avec une belle côte de bœuf.

 

A attendre 2 ans.

Température de service : 13 à 15°C

Lire la suite

Vosne-Romanée Les Violettes 2014

Robe vermeil d’une nuance rubis.


Les  Violettes est chaque année la cuvée qui donne un vin d’une concentration hors du commun pour une appellation village. Cela s’explique par l’âge des vignes : les ceps ont été plantés en 1946 et donnent de très faibles rendements.

 

Le nez offre un bouquet d’une très grande profondeur mariant avec beaucoup d’éclat les notes florales et de fruits noirs (myrtille, mûre). L’ampleur de la matière se fait sentir dès l’attaque en bouche et des  tannins sérieux structurent l’ensemble. Une finale réglissée assure une bonne persistance aromatique.

A accompagner avec des cailles aux raisins, des belles volailles rôties.

 

A garder 3 à 6 ans.

Température de service : 12 à 14°C

Lire la suite

Vougeot 1er cru Les Petits Vougeots 2014

Robe grenat, éclatante.

Le terroir des Petits Vougeots demande un travail soigné et précis. Il nous l’a bien rendu lors de ce millésime 2014. L'harmonie et l'élégance que l’on rencontre souvent dans cette cuvée sont bien présentes. Un caractère minéral, bien affirmé cette année, lui assure un surcroit de personnalité. Sa palette aromatique s’exprime avec pureté sur un registre floral, tout en finesse. Un harmonieux mariage entre subtilité et solidité.

Merveilleux avec les plats mijotés, un lapin aux pruneaux, une terrine aux truffes.

A garder de 3 à 8 ans.

Température de service : 12 à 13°C

ze:12.0pt;mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:FR'>A accompagner avec des cailles aux raisins, des belles volailles rôties.

 

 

A garder 3 à 6 ans.

Température de service : 12 à 14°C

Lire la suite

Chambolle-Musigny 1er cru Les Charmes 2014

Robe rubis profond.

Situé en plein milieu de cette belle appellation de Chambolle et à mi-coteaux, nous attendons toujours beaucoup de ce terroir magique. Et il nous déçoit rarement… Son expression aromatique fait preuve d’intensité dès le premier nez : finement épicé, il développe aussi des notes de fruits noirs à belle maturité. En bouche les tannins s’affirment avec ampleur et robustesse.

Un vin taillé pour une longue garde (6 à 10 ans) à apprécier avec un filet de biche. 

Température de service : 12 à 13°C

rmal>Température de service : 12 à 13°C

 

ze:12.0pt;mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:FR'>A accompagner avec des cailles aux raisins, des belles volailles rôties.

 

 

A garder 3 à 6 ans.

Température de service : 12 à 14°C

Lire la suite

Echezeaux Grand Cru En Orveaux 2014

Robe rubis, pourpre.


Dans une volonté d’aller toujours plus loin dans notre définition du terroir, nous avons décidé de mentionner le nom du lieu-dit où nous exploitons des vignes en Echezeaux. En Orveaux se situe dans la partie nord de ce grand cru (la plus proche du Musigny), nous y disposons de 1,02 hectare de vignes. Le vin donne toute sa mesure au fil de l’aération. Les notes de fruits noirs confiturés montent en puissance. Une richesse qui se confirme en bouche : la matière est dense, un peu austère à ce stade. Une rétro-olfaction sur le poivre, la cerise à l’eau de vie, lui donne de la longueur.

Idéal accompagné d’agneau rôti, les pièces de gibiers, un faisan en cocotte.

 

 A attendre 7 et 10 ans.

Température de service : 13 à 15°C

mal'> 

 

A garder 3 à 6 ans.

Température de service : 12 à 14°C

Lire la suite

Commentaire de dégustation du millésime 2012

Chers amis, Chers amateurs de vins,

 

Nous nous réjouissons d'être à nouveau réunis autour des terroirs bourguignons et du millésime 2012 en particulier.

 

Par sa concentration et sa précision, 2012 s'inscrit dans la lignée des grandes années. Le printemps a naturellement limité la production de raisins et les grappes se sont montrées bien aérées. Une situation dont s'accommode très bien notre cher cépage pinot noir.
Durant l'été, la météo a été parfois chaotique mais la Côte de Nuits a été épargnée par la grêle. La vigne a poursuivi son cycle végétatif sans encombre. Avec le beau temps du mois de septembre, les raisins se sont concentrés en sucres et en arômes progressivement. Nous avons vendangé sous un ciel clément à partir du 21 septembre pendant 5 jours. Un léger tri a permis de mettre en cuve des raisins bien mûrs (très peu de chaptalisation) et parfaitement équilibrés. Les vinifier était un vrai plaisir.

Les vins sont peut-être un peu moins généreux qu'en 2009, mais sans doute plus fins, plus frais, plus précis et au final l'expression de nos terroirs de la Côte de Nuits est particulièrement transparente. Vous connaissez notre attachement à nous mettre à leur service, nous sommes donc particulièrement impatients de vous les faire découvrir.

 

Nous vous annonçons aussi, et avec grand plaisir, que notre fille Justine nous a rejoints au domaine. Après un an passé en Nouvelle-Zélande, au sein d'un domaine pratiquant la viticulture bio, elle retrouve donc son vignoble natal. Justine nous donne déjà un appréciable coup de main et nous ouvre de nouvelles perspectives. Nous ne manquerons pas de vous en reparler très bientôt ! 

 

Nos plus cordiales salutations,

 

Isabelle et Christian Clerget

 

Morey-Saint-Denis Les Crais (blanc)

Robe jaune dorée, limpide.

Le nez est expressif, sur la fraîcheur, développant des notes d'agrumes (pamplemousse), de poire. Une petite touche vanillée lui apporte de la suavité. Le deuxième nez propose un caractère plus minéral. La bouche s'exprime dans un registre gourmand et intense. Un vrai vin de plaisir, digeste ! Il accompagnera à merveille un apéritif, une plancha de charcuterie, un fromage de chèvre.

A boire maintenant et dans 3-4 ans.

Bourgogne Pinot noir

Robe grenat à reflets violacés.

Le nez s'ouvre sur un registre de petits fruits rouges, framboise, fraise des bois. Très "pinot noir". La bouche est friande, flatteuse sans être artificielle. La bouche s'inscrit dans la continuité. Sa texture est soyeuse, raffinée aussi. Un vin affable et convivial qui donne envie de se resservir.

A boire maintenant et dans 5 ans

Notre fille Justine nous a rejoints au domaine. Après un an passé en Nouvelle-Zélande, au sein d'un domaine pratiquant la viticulture bio, elle retrouve donc son vignoble natal. Justine nous donne déjà un appréciable coup de main et nous ouvre de nouvelles perspectives. Nous ne manquerons pas de vous en reparler très bientôt ! 

Nos plus cordiales salutations,

Isabelle et Christian Clerget

 

Lire la suite

Chambolle-Musigny village

La robe présente de jolis reflets pourpres et violacés.


Toute la complexité des grands pinots noirs de la Côte de Nuits est ici au rendez-vous. Le nez s’ouvre sur un large éventail de fruits noirs et de fleurs : mûre, myrtille, violette… Une présence généreuse qui se confirme en bouche : une matière dense et particulièrement soyeuse vient caresser le palais. En finale une rétro-olfaction sur le fruit noir vient agréablement rappeler les premières perceptions olfactives.

A déguster avec un filet mignon de veau, pintade en salmis, des paupiettes de veau.

 

 

A garder 2 à 5 ans.

Lire la suite

Vosne-Romanée Les Violettes

La robe est profonde et brillante

Cette cuvée issue de vieilles vignes (plantées en 1946) a été marquée de très faibles rendements en 2012 (raisins millerandés). Le résultat donne un concentré de vosne-romanée. C'est un vin très intense, expressif, avec beaucoup de charme aussi qui s'annonce. Un mélange de fruits rouges, de rose, d'épice lui assure une grande complexité. Sa texture en bouche est soyeuse, tout en affirmant une grande présence. Un vin majestueux et particulièrement harmonieux. A garder 2 à 8 ans.

Lire la suite

Vougeot 1er cru Les Petits Vougeots

Robe grenat, éclatante.

Des notes de fruits mûrs montent au nez avec générosité. Elles évoquent le coulis de fruits noirs, la gelée de cassis avec une touche fumée. En bouche les tannins sont fins. Un vin qui se dévoile dans l'harmonie et l'élégance plus que dans la puissance. Une finale minérale lui assure un surplus de caractère. Une bouteille à marier avec un poisson grillé sauce vin rouge, par exemple.

A garder de 3 à 10 ans

Lire la suite

Chambolle-Musigny 1er cru Charmes

Robe rubis profond.

Le premier nez se montre retenue, discret, sur des notes de framboise et violette. Signe de son potentiel c'est seulement avec un peu d'aération qui dévoile toute sa complexité et sa classe. Une texture consistante se met en place au palais : les tannins présents, mais sans rugosité. Il allie à la fois volume, longueur et subtilité dans un même élan. Un vin de fête à marier avec une oie rôtie ou un gibier.

Mettre à l'épaule 24 h avant.

Lire la suite

Echezeaux grand cru En Orveaux

La robe est très profonde, aux reflets pourpres.

Des notes épicés (poivrés) et grillés s'annoncent au premier nez. Des tonalités aromatiques complexes et variées se développent par la suite : la griotte, le clou de girofle, une touche  cacaoté. La bouche s'avance avec une très grande densité. Un caractère massif, d'une grande profondeur, qui ne lui ôte pas une certaine subtilité. Un grand cru de la Côte de Nuits dans toutes ses dimensions. A attendre de 5 à 12 ans.

Lire la suite